Pascal Brunner
SIMPLEMENT

T. Sforza - L. Marimbert


Moi le persifleur sans escale,
Frégoli des cordes vocales,
Je donne dans la contrefaçon
En sketchs ou bien en chansons.

Je mets le rire au fond des mots
En gardant l'émotion intacte.
Quand je reproduis en V. O.
Il y a plus d'une voix à mon arc.

Mais lorsque je suis moi,
Malgré les apparences
Ne cherche pas dans cette voix
La moindre ressemblance.

Avec toi, je suis moi,
Simplement moi.

Dans notre profession de voix,
On ne voit bien qu'avec le cur.
Le rire se coupe à nos éclats
De chanteurs en imite-acteurs.

Nous; les Houdini du boulevard;
On est usurpateur des tours
Et les seuls faussaires
A pouvoir
Vivre de notre art au grand jour.

Au delà de projecteurs,
Quand la masque est tombé,
Je démaquille mon coeur
Sans jamais le cacher.

Avec toi, je suis moi,
Simplement moi.

Avec toi, je suis moi,
Simplement moi.


À la page des textes de Pascal Brunner
À la page des textes